Sentier de la rivière Boughton


Région: Points de l’est Distance: 8,9 km
Localité la plus proche:
Bridgetown
Niveau de difficulté: Modéré
Début du sentier:
46.310517, -62.517383
TYPE: Forestier

Description:
Le sentier de la nature de la rivière Boughton se trouve dans le comté de Kings, sur la route 4, à Bridgetown. Il commence à un terrain de stationnement situé au bord de la route, près de la station d'incendie. Le sentier comprend quatre boucles qui s'entrecroisent, ainsi qu'un court embranchement qui mène à un belvédère, d'où l'on peut voir l'estuaire submergé typique de la rivière Boughton. À partir d'ici, on peut aussi voir des kayakistes et des canoteurs monter la rivière. Le sentier s'étend sur 8,9 km au total, mais grâce aux boucles, on peut couper court la distance pour faire une randonnée plus facile et moins longue. Le sentier de la nature de la rivière Boughton est la version agrandie et améliorée d'un ancien sentier communautaire. Il se trouve entièrement sur des terres privées. Seuls les piétons y sont autorisés, les véhicules motorisés y étant interdits.

Le sentier serpente à travers des taillis d'épinettes blanches, des peuplements ouverts de feuillus, des battures, des ravins profonds et des prés herbeux. Les ravins profonds et étroits, de même que les petits cours d'eau, sont enjambés par des ponts, tandis que les zones humides sont dotées de promenades de bois.

Dans les régions ombragées le long du sentier, des lycopodes à trois épis et d'autres mousses recouvrent le sol, tandis que les nombreuses zones humides regorgent de fougères. On trouve également le trille et le monotrope uniflore dans les profondeurs de la forêt mixte.

Parmi la faune, vous verrez des oiseaux chanteurs, des pics et des hiboux. Les animaux à fourrure comprennent les écureuils et les lapins, avec possiblement des signes de renard et de coyote.

À parti des tours d'observation donnant sur l'estuaire submergé, vous verrez des plantes de marais comme la quenouille, la massette et la prêle, ainsi que d'autres herbes et roseaux. La carouge à épaulettes s'y perche parfois, tandis que le butor se cache à leur base et que le grand héron s'installe un peu plus loin, dans l'eau. Encore plus loin sur l'eau, vous verrez toutes sortes de sauvagines, et dans les airs, possiblement un balbuzard pêcheur ou un pygargue à tête blanche.